Alimentation et énergie

Originaire du sud de l’Asie, le curcuma est au service de la médecine ayurvédique depuis les origines. c’est une épice sèche et légère, de saveur piquante, amère et astringente, elle est chauffante et piquante en digestion. Elle est tridoshique mais en excès elle peut créer des déséquilibres pour les profils Vata et Pitta. Pour cela n’hésitez pas à consulter un spécialiste. La règle par excellence de l’Ayurvéda est : « Tout est bon, mais tout n’est pas bon pour tous, tout le temps »

Et en pratique, quels bénéfices ?

Du rhizome de curcuma on extrait 3 % de curcumine, ce qui laisse 97 % de la plante qui ne sont généralement pas pris en compte, or tous les composants d’une plante agissent en synergie. L’ayurvéda a une vision holistique des plantes : la totalité d’une plante est plus bénéfique que ses parties.

Le curcuma est une plante régénérante et purificatrice dont l’usage est très vaste. Si l’on devait retenir un seul de ses pouvoirs, ce serait sa puissance anti-inflammatoire. Il agit sur tout l’organisme. Il va ainsi aider à soulager tous les troubles fréquents liés à l’inflammation :

  • Arthrite, arthrose, tendinites, douleurs articulaires, etc.
  • Troubles digestifs : de la bouche au colon, le curcuma améliore toute la digestion et la flore intestinale.
  • Maladies cardiovasculaires : c’est un puissant dépuratif sanguin très efficace pour les excès de cholestérol et le diabète, détoxifiant du foie.
  • Maladies dégénératives : c’est  un puissant antioxydant qui préserve les capacités cognitives.

Mais au quotidien le curcuma va aussi aider au maintien des défenses naturelles. Son action est exceptionnelle pour protéger nos cellules de l’oxydation et pour drainer le foie et les reins. En mélange avec du miel, c’est un antibiotique naturel très efficace qui vous aidera lors des refroidissements hivernaux ou de la grippe.

Comment le consomme-t-on ?

Le rhizome de curcuma se consomme râpé sur les aliments ou en jus dans les smoothies. Mais sous cette forme, on ne peut pas en consommer beaucoup. C’est donc la poudre de curcuma, plus concentrée, qu’on consomme en saupoudrage ou dans la composition des sauces, des soupes, des flans de légumes, etc.

Dans les cas d’inflammation aiguë, on peut faire une cure de gélules de curcuminoïdes du commerce ou prendre de la poudre de curcuma. On peut prendre environ 12 g de curcuma en poudre par jour, c’est à dire 3 cuillères à café bien pleines, en 2 à 3 fois. Il est important de l’associer au gingembre et/ou au poivre pour potentialiser son absorption.

Attention, il est contre-indiqué de faire ce type de cure si on a des problèmes de vésicule biliaire, si on est enceinte ou si on suit un traitement avec des anticoagulants. Dans tous les cas il est prudent de prendre l’avis d’un spécialiste.

Il existe aussi des formes liquides : huile essentielle de curcumine ou macérat de curcuma. Ce dernier peut se faire à la maison en mélangeant le curcuma avec de l’huile et il sert pour les massages ou pour les affections de la peau.

Pour préserver la santé et réguler l’état inflammatoire de l’organisme préventivement, on pourra prendre chaque jour une cuillère à café de poudre diluée dans de l’huile ou du miel.

Une recette délicieuse !

Le golden Latte ou lait d’or est très à la mode en ce moment. C’est la boisson parfaite l’hiver, elle vous permettra de cumuler agréablement tous les effets bénéfiques du curcuma :

Ingrédients :

  • 2 tasses de lait de coco (ou tout autre lait végétal amande, avoine, riz)
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre      
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco (facultative)
  • un petit morceau de racine de gingembre frais pelé et émincé (ou de la poudre si vous n’avez pas du frais
  • une pincée de poivre noir

Mélanger dans une casserole et mettre à chauffer pendant 5 minutes en veillant à ne pas laisser bouillir.

En option et selon votre goût, vous pouvez ajouter 1/2 cuillère à café de cannelle, de la vanille en poudre et si vous en avez vraiment besoin 1 cuillère à café de miel.

Vous pouvez le prendre du matin au soir ! Il convient particulièrement aux Vata mais il apportera sa grande variétés de bienfaits à tous.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.