Amélie Clergue Vaurès
Ayurveda & Kinésiologie
 

Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Le maté: Une boisson adaptée à cette rentrée 2020

Alimentation et énergie

Introduction

Cette année, dès le retour de vacances, nous voilà confrontés aux soucis et aux incertitudes : la rentrée des enfants ; le travail, présentiel ou à distance ; les problèmes économiques ; la propagation de l’épidémie ; le port du masque…
Le Covid est une menace pour notre santé mais il altère aussi notre résistance morale et cela est néfaste à notre système immunitaire et à notre bien-être au quotidien.
Il nous faut réagir !
Alors pour faire face je vous ai sélectionné une boisson à la fois dynamisante et relaxante, une boisson qui vous remontera le moral. Cette boisson, c’est le maté.
C’est une infusion parfaite pour rester actif. Comme le café elle va aider à lutter contre la fatigue et améliorer la concentration et la vigilance mais avec moins de caféine. Bien que plus riche en caféine que le thé, elle majore ses propriétés bénéfiques. C’est la boisson par excellence en Amérique du Sud, particulièrement en Argentine, Uruguay, Paraguay et le sud du Brésil.
Allez-vous l’adopter aussi ?

Le maté, qu’est-ce que c’est ?

Le terme maté est le nom du récipient dans lequel est bue l’infusion de feuilles de yerba mate. Ces feuilles sont celles d’un arbuste cultivé depuis des siècles dans le centre de l’Amérique du sud. Son nom botanique est ilex paraguariensis, il appartient à la famille des houx. Pour les indiens Guaranis vivant dans ces régions, c’était une plante recommandée par les dieux. Ils en faisaient un très large usage comme tonique. Les espagnols conquérants la découvrirent au XVIe siècle et en développèrent la culture. C’est au XIXe qu’elle commence à être adoptée en Europe.
Les feuilles de l’arbuste sont cueillies, torréfiées et séchées au four, puis stockées en sac pendant 6 à 12 mois pour un séchage supplémentaire avant d’être vendues.

Les bienfaits du maté

Une des particularité de la composition du maté est de contenir à la fois de la caféine comme le café, de la théophylline comme le thé et de la théobromine comme le chocolat d’où un effet stimulant sur le système nerveux, l’humeur et l’activité psychique, ainsi que des effets relaxants vasodilatateurs et bronchodilatateurs qui agissent positivement sur le cœur et le système respiratoire, sur les migraines et les douleurs.
Ces effets sont complétés par une grande richesse en polyphénols aux propriétés antioxydantes, qui combattent le stress oxydatif en inhibant les radicaux libres. Le maté agit donc également contre le vieillissement des cellules.
De plus, c’est un allié intéressant des régimes minceur. En effet, la consommation de maté accélère le métabolisme et par ce fait l’organisme utilise plus d’énergie et brûle plus de graisse. Ses vertus diurétiques préviennent la rétention d’eau et la constipation. En stimulant la digestion, il améliore la santé digestive contribuant à rétablir ou régulariser le transit intestinal. Enfin son pouvoir rassasiant aide à réduire grignotage et suralimentation.
Pour ce qui est des micronutriments, il apporte des minéraux : magnésium, potassium, calcium… et des vitamines : A, C et différentes vitamines du groupe B.

Le maté : un vrai rituel

La dégustation se fait différemment selon les pays, la plus traditionnelle est celle qui utilise une calebasse (petite courge évidée) et une paille filtrante en métal ou en bambou (la bombilla).
Les feuilles sont placées sur un bord de la calebasse inclinée. La paille est placée dans l’espace libre, on verse l’eau chaude (70 à 80ºC), jusqu’au sommet du tas de feuilles sans le recouvrir. On laisse infuser, quelques secondes à 2 ou 3 minutes, et on boit en aspirant par la paille sans remuer. On peut remettre plusieurs fois de l’eau chaude sur les mêmes feuilles, ce qui atténue l’amertume.

Cette méthode traditionnelle est peu adaptée à notre vie citadine, mais il existe du maté en sachets, dit maté cocido, que vous ferez infuser et boirez dans une tasse comme le thé ou le café et qui est bien moins amer que le maté brut.
Vous pouvez aussi boire votre maté glacé comme le font les paraguayens des régions les plus chaudes (maté tereré).

La première fois le goût peut vous paraître légèrement surprenant. Mais je vous encourage à insister car vous allez vous y habituer et très vite vous l’apprécierez.

Il y a des matés en sachet parfumés (citron, orange, gingembre, etc), vous pouvez aussi ajouter vous-même un peu d’écorce d’un agrume ou une rondelle de gingembre frais à votre infusion pour en agrémenter le goût.

En conclusion

Le maté est une boisson tendance en Europe mais dont la consommation en Amérique du sud est plus répandue que celle du café ou du thé.
Son effet stimulant se combine à un effet relaxant et à une action positive sur l’humeur. Il vous aidera à lutter contre la fatigue physique et mentale tout en favorisant la bonne humeur. C’est important en cette période.
Cultivé en Inde, il est également utilisé en Ayurveda pour lutter contre les maux de tête et les douleurs rhumatismales.
Mais attention, évitez d’en prendre le soir si vous avez du mal à vous endormir et n’en abusez pas. Il est contre-indiqué si vous avez de l’hypertension, de l’arythmie cardiaque ou des problèmes d’estomac. Il est déconseillé en cas de grossesse et aux enfants.
Boisson très saine qui stimule naturellement le corps et l’esprit, le maté vous aidera à rester alerte tout au long de la journée avec plus d’effets bénéfiques que le café ou le thé.

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.