Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Ayurvéda et PMA à Paris 16

L’ Ayurveda: une nouvelle approche de support en PMA

Depuis toujours, l’Ayurvéda a accordé une attention particulière à la femme et au couple pendant la période de procréation. Mais elle aide aussi les couples dont le désir d’enfant n’arrive pas à se concrétiser. La recherche de l’harmonie entre le corps et l’esprit est fondamental. Elle agit à la fois sur les deux, optimise leur connexion et ainsi réveille en nous le pouvoir d’autoguérison.

Ayurvéda : Objectifs pour lutter contre l’infertilité

Si pour diverses raisons, il existe un déséquilibre, la nidation va échouer. L’Ayurveda va donc travailler à éliminer ces déséquilibres :

  • en optimisant l’énergie vitale.
  • en réduisant le stress qui bloque l’énergie au niveau mental aux dépens du corps.
  • en débarrassant le corps des toxines.
  • en combattant l’inflammation. On considère que trop de feu, au sens ayurvédique, peut nuire aux tissus reproducteurs et empêcher que la vie se développe.
  • en optimisant l’équilibre acido-basique du corps qui favorise la qualité des muqueuses génitales et leur PH afin de ne pas détruire les spermatozoïdes.
  • en comblant les carences en vitamines et oligo-éléments qui participent à la santé de chacune de nos cellules.

Combattre les déséquilibres avec l'Ayurvéda

Quand on a optimisé le fonctionnement de chaque cellule, la capacité d’autoguérison du corps est améliorée et les chances de conception sont augmentées.

L’Ayurvéda permet de contrôler et d’améliorer les déséquilibres. Elle va agir en mettant en place une alimentation et une hygiène de vie parfaitement adaptée à chaque personne et favoriser ainsi la procréation. L’alimentation impacte la fertilité, la nidation et le développement de l’embryon. Elle permet de mettre en place l’alimentation parfaite par rapport aux besoins du corps et favoriser ainsi la procréation, à la fois chez l’homme et chez la femme. Le but sera de réduire l’acidité du corps, de limiter la production de radicaux libres, de fluidifier la membrane des cellules.

Travailler au niveau mental

Enfin l’Ayurveda va travailler la partie émotionnelle du couple pour débloquer les angoisses non exprimées et gérer le stress négatif. Pour obtenir une amélioration du bien-être émotionnel on va chercher à augmenter le flux d’énergie positive dans le corps et établir une meilleure connexion corps-esprit. On va agir afin de réveiller le pouvoir d’auto-guérison du corps. Il est important de travailler sur les différents axes qui sont aujourd’hui à notre disposition afin d’améliorer ou d’optimiser les traitements de la médecine allopathique. L’Ayurveda pourra également adoucir les effets des traitements hormonaux : prise de poids, complications hormonales et digestives, etc.

Vers une médecine intégrative

L’Ayurvéda s’insère parfaitement dans une vision de médecine intégrative. Cette nouvelle vision de la médecine qui vient des États-Unis permet d’incorporer les médecines complémentaires comme l’Ayurveda à la médecine scientifique conventionnelle. C’est un modèle qui donne d’excellents résultats sur les maladies chroniques. Cette coopération entre la médecine allopathique et les médecines douces ou complémentaires est encore balbutiante en France. Des médecins gynécologues ont compris la force de cette alliance dans la lutte contre l’infertilité. C’est en coordonnant nos différentes méthodes que nous obtenons les meilleurs résultats pour atteindre notre but : permettre aux couples en difficulté d’avoir un enfant.

Dans ce domaine, l’Ayurveda a une place à jouer car sa puissance est reconnue dans le monde entier.

Périnatalité

Vous souhaitez plus d'information à ce sujet ?

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.