Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Ayurvéda

L'Ayurveda

Ses origines, ses principes, les Doshas

Un peu d'histoire

Les sources de l’Ayurveda, « Science de la vie », remontent à plus de 2500 ans avant JC. Elles ont été transmises par les Rishis, anciens sages qui auraient entendu les Veda, textes sacrés de l’Inde émanés du Brahman. Quelques mille ans plus tard apparaissent les traités médicaux en sanscrit : le Charaka Samhita et le Sushuruta Samhita (traité de chirurgie) considérés comme les textes les plus détaillés et complets que l’on connaît sur la médecine ayurvédique. Ces deux textes constituent un traité pour la préservation de la santé, décrivent les procédés tant médicaux que chirurgicaux ainsi que les techniques de soin et de massage qui activent l’énergie vitale.

Les principes de base de l’Ayurvéda sont les suivants : les caractéristiques générales de la vie sont la conservation, la transformation et le mouvement.

Cette réalité s’exprime aussi bien au niveau organique que cellulaire, mental ou émotionnel.

Pendant le processus de conception/création vont se manifester les trois attributs ou principes (les Gunas) qui constituent la base de l’existence.

Une vision holistique

La santé est l’état normal du corps, la maladie est un état anormal.

Un système sain est un système fait d’unités saines qui fonctionnent ensemble dans une relation saine de manière que le bien-être de l’individu va de pair avec le bien-être de la communauté, de la Terre et du Cosmos.

L’absolu ne peut être décrit par des mots, si on voulait essayer de le décrire ce serait : le Vrai, l’Harmonie et le Vaste. Les Rishis l’expliquent de la manière suivante :

La réalité est ce qui existe (elle est le Vrai), elle a un ordre et un rythme qui se corrigent eux-mêmes (elle est l’Harmonie) et elle recouvre tout au-delà des limites les plus lointaines de l’imagination humaine (elle est le Vaste).

La constitution ou prakruti d’un individu est l’équilibre fondamental et unique des trois énergies basiques appelées doshas (ou humeurs) :

Vata, Pitha et Kapha.

L’équilibre est différent dans chaque individu, pour cela chacun a son propre ensemble spécifique d’enjeux et de caractéristiques. Lorsque les trois doshas sont équilibrées sans être en excès, c’est l’état de santé.

Le travail du Thérapeute ayurvédique est de vous maintenir en équilibre… et donc, de ne jamais tomber dans la maladie.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.