Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Kinesiologie

Ho’oponopono, mot étrange et chantant, est le nom d’une méthode hawaïenne, rituel de pardon et de réconciliation avec soi-même. Il signifie en langue hawaïenne : corriger, rendre droit.

Cet objectif est aussi un de ceux de la kinésiologie. C’est pour cela que si vous ne la connaissez pas encore je vais vous présenter aujourd’hui cette philosophie hawaïenne. Une méthode tellement simple qu’il est naturel qu’on puisse être sceptique. Mais pourquoi ne pas essayer ! Vous avez tout à gagner !

Comment la kinésiologie
peut-elle utiliser cette méthode ?

La force de la kinésiologie, c’est le test musculaire. Cela permet de définir de façon précise les besoins, blessures ou traumas d’une personne et de pouvoir lui apporter les outils les mieux adaptés pour corriger cela.

Souvent il m’arrive de donner à intégrer au quotidien des outils aussi faciles que puissants.

La méthode Ho’oponopono  en fait partie. Elle s’intègre parfaitement dans mon approche de la kinésiologie.

Le postulat de base est que nous sommes responsables de notre vie, de la manière dont nous la vivons ou dont nous l’avons vécue. Je partage totalement cette philosophie.

En acceptant cette responsabilité, je fais un premier pas décisif.

Voici comment pratiquer :

Désolé. Je prends conscience d’une émotion négative au moment où elle me traverse dans une situation donnée.

Pardon. Je réagis en me pardonnant ou en pardonnant à l’autre cette situation négative.

Merci. Merci à la Vie, à l’Univers, de m’avoir révélé cette mémoire négative afin que je l’efface et qu’elle ne me limite plus. J’accepte ce qui m’arrive. Je lâche prise et je retrouve le calme et la paix intérieure. Je me nettoie.

Je t’aime. Je dis « je t’aime » à moi-même, à mon enfant intérieur. Une onde d’amour se déclenche, je n’attends rien en retour. Je nettoie cette mémoire limitante qui déforme la réalité que je vis et je laisse faire le temps. Les solutions apparaîtront quand la paix sera là.

Ho’oponopono est une méthode de guérison intérieure pour retrouver l’harmonie en soi.

Elle apprend à développer une grande confiance en soi et en la vie.

Kinésiologie et Ho’oponopono

Quels sont les points communs de la kinésiologie avec cette méthode ?

En kinésiologie, comme pour la méthode Ho’oponopono, les pensées sont le produit de nos mémoires, mémoires inconscientes qui viennent d’expériences passées, issues de notre vie ou de celle de nos parents ou ancêtres. Ces mémoires nous empêchent d’accéder à la réalité telle qu’elle est. Elles nous la font voir au travers d’un filtre déformant. La prise de conscience et le nettoyage de ces mémoires erronées va permettre de changer notre façon de penser et d’alléger notre réalité.

Alors face à une situation difficile, à un conflit, récitez les quatre mots de sagesse, intérieurement ou à haute voix, dans l’ordre ou pas, c’est vous qui décidez en fonction de ce que vous ressentez :

- Désolé - Pardon - Merci - Je t’aime

Répétez-les comme un mantra de purification : vous êtes le seul responsable de ces erreurs de pensées. Confiez-en le nettoyage à l’Univers. C’est vous qui pouvez tout changer en changeant votre réaction à l’évènement vécu. Le pardon libératoire va couper le lien avec la mémoire erronée et libérer les erreurs de perception.

Alors chaque fois que vous avez besoin de retrouver votre calme lors d’une situation conflictuelle, récitez intérieurement :

 - Désolé - Pardon - Merci - Je t’aime - Désolé - Pardon - Merci - Je t’aime - Désolé -

Autant de fois que vous le souhaitez, sans chercher à comprendre le pourquoi de la situation. Et comme toujours en kinésiologie, comprendre n’est pas utile pour en sortir.

Les solutions apparaîtront quand la paix sera là.

Ayez confiance en vous et en la vie.

Pardonnez-vous, remerciez-vous et surtout aimez-vous.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.