Amélie Clergue Vaurès
Ayurveda & Kinésiologie
 

Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

La Peur

Kinésiologie

Comment l’apprivoiser, la dépasser, vivre avec ?

Actuellement la violence du monde, la montée du terrorisme, la crise économique, l’incertitude, l’éventualité de la mort ou de la maladie nous assaillent, nous et ceux que nous aimons. Aussi il est facile de laisser la peur s’installer, une peur gênante et impuissante à changer la réalité. Méfions-nous de l’information qui alimente un récit toujours plus tragique, ne la propageons pas. Prenons-la avec discernement et essayons de vivre ce deuxième confinement du mieux possible.
N’oubliez pas que chaque matin, nous gardons notre liberté de choisir où nous souhaitons mettre notre énergie…

Qu’est-ce que la peur ?

La peur est une émotion primordiale, un signal primaire d’alerte, de survie, de crainte ou de doute.
C’est une émotion qui accompagne la prise de conscience d’un danger, d’une menace, un système d’alarme perfectionné qui fonctionne depuis la nuit des temps et qui est indispensable à notre survie et à notre construction. Elle est presque toujours liée à la peur de l’inconnu et donc à l’ignorance.
Paradoxalement, elle révèle à la fois notre fragilité et notre propre force face à un même danger. Elle approfondit notre sensation d’exister.

Depuis notre naissance, pas à pas, nous avons dû la surmonter et nous devrons continuer jusqu’à la fin, jusqu’à la mort.
Elle est un état positif si elle conduit à réagir en évitant ou surmontant le danger par une action appropriée mais elle peut devenir un état pathologique dans le cas des phobies ou des états chroniques d’anxiété.

Comment mieux gérer ses peurs ?

Comme toutes les émotions, la peur est porteuse d’un message qu’il faut analyser et comprendre.
Si j’ai peur d’affronter une situation c’est que je ne suis pas suffisamment prêt pour cela. Que me manque-t-il ?

Il faut d’abord chercher à comprendre et accepter. La réponse à la peur est le courage. On va devoir chercher à agir face à une peur. Il ne s’agit pas de la supprimer mais de l’apprivoiser, de la traverser.

Elle éveille notre attention pour que nous puissions trouver une réponse appropriée à la menace présente.

Grâce à elle je suis informé que je ne m’appuie pas assez sur mes propres ressources.

Je dois accueillir mes peurs avec bienveillance, même les plus petites qui souvent en cachent de plus grandes.

Mieux je les accueille, mieux je les accepte et moins je me mens à moi-même.
Et au final, moins j’ai peur…

L’être humain est mû par deux émotions très fortes dont toutes les autres ne sont que des affluents : la peur et l’amour. 

Au lieu de nous installer dans la peur choisissons de nous ancrer dans une dynamique d’amour.


Mon émotion est une réaction à qui je suis et je suis ce que j’ai choisi d’être.


Plutôt que passer le temps à avoir peur, préférons le passer à avoir envie, à nous visualiser positivement, à aimer la vie car nous renforçons ce sur quoi nous nous centrons, mentalement et énergétiquement. 

Plus on porte son attention sur sa peur et plus on va la renforcer. En portant son attention sur soi, ses talents, ses réussites, on gère plus facilement ses peurs.

En conclusion

Gardons notre pouvoir, notre pleine puissance, décidons d’apprivoiser nos peurs et non de les subir.
La méditation, les rituels du matin, le yoga, l’écriture, la cohérence cardiaque, la pleine conscience, quoi que l’on choisisse, c’est le moment d’expérimenter et d’en retirer une aide joyeuse et apaisante qui aidera à traverser cette période de turbulences.
Choisissons de reprendre la responsabilité de nos choix, de notre vie, de notre bonheur et de notre façon de voir le monde ...
Ayons confiance en la vie. Vivons et cultivons l’étincelle de joie !

"Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était, et aie confiance en ce qui sera"

Bouddha


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.