Amélie Clergue Vaurès
Ayurveda & Kinésiologie
 

Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Au fil du jour et des saisons avec l’Ayurvéda

Ayurvéda
ayurveda

Définition

En Ayurvéda, Dinacharya ou routine quotidienne est la clé du microcosme de la personne. Le rythme de vie régule les cinq vayas, éléments, et donc Vata qui contrôle à son tour Pitta et Kapha. Si ce rythme est en harmonie avec les heures du jour et avec les saisons ou le climat on en retirera un grand bien-être, sinon il faudra corriger les déséquilibres induits. Mais pour cela il faut connaître la manière de maintenir l’équilibre avec la nature et ses éléments : terre, eau, feu, air, éther. Cet équilibre dépend de la constitution, le dosha, mais aussi de l’atmosphère, de la saison, de l’alimentation. Au fil de la journée et de l’année les doshas changent, chacun prédomine en certaines circonstances que nous allons voir ensemble. La compréhension des cycles de la nature est indispensable pour mettre en place une discipline journalière correcte.

Saison et climat

Avec un climat chaud, en été pour nos régions, Pitta prédomine.

Si le climat est sec et venteux, comme souvent en automne, Vata domine. Enfin avec un climat humide ou brumeux, Kapha est le plus important. Les déséquilibres qui vont se déclencher seront différents selon le dosha de la personne.

Il faudra donc adapter la correction en tenant compte de l’influence externe due à la saison.

Par exemple : calmer Vata par temps sec et venteux, empêcher Pitta de s’accumuler par temps chaud ou surveiller Kapha par temps humide et chaud pour contrer l’engourdissement qu’il provoque.

Le temps et les saisons influencent grandement le quotidien.

Profitez au maximum de votre journée avec l’Ayurvéda

Savez-vous que l’heure de votre réveil influence toute votre journée ? Votre réveil devrait être spontané et pour cela votre sommeil devrait être de qualité. Un bon sommeil est la base de la journée du lendemain. Alors comme un bon départ est la moitié du succès, nous allons commencer par le coucher et la nuit.

Entre 18h et 22h,

Kapha est au maximum. Le soleil se couche, l’énergie diminue. Votre corps ralentit et se prépare au repos et à la détente. Profitez de cette ambiance calme pour vous disposer à dormir. Le dîner sera léger. L’idéal serait de le prendre avant 19h, soit trois heures avant de vous coucher. Mettez à profit l’ascendant de cette humeur Kapha. Sa tranquillité, son inertie, son calme vous prédisposent à un sommeil profond. Il faudrait que vous endormiez avant 22h.

ayurveda

Entre 22h et 2h

votre corps est en mode Pitta actif. Votre métabolisme est en pleine activité. L’énergie Pitta concourt à détoxifier le corps, le réparer et le régénérer. Si vous ne dormez pas votre organisme ne peut pas se reconstituer correctement. À ces heures votre corps reprend énergie et vigueur, vous vous sentez dynamique, peut-être même vous avez faim. Vous allez avoir du mal à vous endormir. Par contre si vous dormez vos rêves seront actifs et colorés, votre sommeil profond.

Ce sommeil est rajeunissant tandis que, dans cette période, l’éveil va augmenter le vieillissement.

Entre 2h et 6h, 
au petit matin, Vata règne. Votre sommeil est plus léger. Le réveil va être facile. L’Ayurvéda prône de se lever à l’aube afin de bénéficier de l’énergie créative et de la clairvoyance propres à Vata. On pourra mettre à profit ce courant ascendant pour méditer.

Des exercices spirituels effectués de bon matin engendrent une dynamique positive pendant toute la journée.

Un réveil entre 5h et 6h remplit de calme et équilibre l’énergie.  Vous serez actif toute la journée.

Entre 6h et 10h 
Kapha prévaut à nouveau. Ces heures sont lourdes, léthargiques. En se réveillant pendant cet intervalle on ressent l’envie de rester au lit.

Pour contrer cet effet d’engourdissement il faudra faire de l’exercice comme du yoga ou marcher.

On peut utiliser aussi des huiles essentielles d’agrumes pour se stimuler. À ce moment-là le feu digestif est éteint il sera bon de prendre un petit déjeuner léger sinon il serait mal digéré ce qui aggraverait encore Kapha.

Ces quelques conseils vous aideront à vous débarrasser de la léthargie Kapha et à retrouver de l’énergie pour votre journée. Ces heures pourront être réservés aux tâches mécaniques.

Entre 10h et 14h, 
Pitta reprend les rênes. Vous êtes clair, votre compréhension est à son maximum.

Il faudra consacrer ces heures aux tâches les plus complexes ou prioritaires.

Les qualités du feu digestif culminent à 12h, c’est le moment de se restaurer avec un déjeuner copieux qui sera la nourriture la plus abondante et la plus importante de la journée et qui sera facilement digéré.

Entre 14h et 18h, 
Vata prime à nouveau avec une phase d’activité et de mouvement.

Durant ce créneau vous êtes plus alerte et créatif. Employez-le pour vous livrer à des activités qui régénèrent, pour créer, pour innover.

Si la fatigue se fait sentir donnez-vous un petit coup de pouce énergétique : un thé, un fruit, une collation légère.

Cela vous aidera à bien finir votre journée de travail.

Conclusion

Cet idéal de vie n’est pas toujours compatible avec nos besoins actuels, professionnels ou familiaux. Aussi il ne s’agit pas de tout suivre à la lettre mais d’essayer de créer de meilleures habitudes en fonction de son dosha et grâce à la compréhension de ces cycles. En écoutant son corps et connaissant son dosha dominant on va pouvoir se créer une routine personnelle appropriée. L’inadéquation avec la nature brûle notre corps et augmente son vieillissement. Il faut donc tenter de vivre en harmonie avec elle au maximum.


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.