Amélie Clergue Vaurès
Ayurveda & Kinésiologie
 

Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Et si on profitait de la rentrée pour (re)prendre de bonnes habitudes alimentaires ?

Ayurvéda

Introduction

Avec les vacances, nous avons fait quelques écarts pour notre plus grand plaisir mais sans culpabilité, c’est important ! Maintenant nous allons reprendre le travail, les habitudes, la routine…
Pour tenir le rythme, garder le moral et être en bonne santé, nous allons refaire un point sur les principales clés nutritionnelles, vision ayurvédique.
Oui, pour la plupart, vous connaissez tout cela, vous savez que c’est la base de la santé, et pourtant vous pouvez renoncer vite ou vous laisser prendre par le rythme de la vie active qui a tendance à vous déconnecter de vous-même. Je reconnais avec vous que ce n’est pas facile à mettre en pratique au quotidien. En fait c’est aussi une question d’organisation. Alors je vais essayer de vous aider le plus concrètement possible.

Prévoir les menus

Essayez de prévoir plusieurs jours de menus et le marché correspondant. Quand vous les organisez, pensez en premier au légume et composez votre menu autour de lui. N’oubliez pas : Pas de menu sans légumes ! Les légumes seront achetés frais et de saison pour être riches en énergie vitale, mais aussi congelés quand on n’a pas eu le temps de refaire le marché ou en conserve en particulier pour les légumes secs

Transformer soi-même les aliments

Lavez, tranchez, hachez, mixez, cuisez et vous saurez ce que vous mangez. Utilisez la vapeur douce ou la cuisson à basse température pour préserver les vitamines, les minéraux et les oligo-éléments. Si votre agni vous le permet mangez cru, mais attention pour les doshas vata et kapha ou en cas de déséquilibre sur un de ces doshas car cela peut vous déséquilibrer encore plus.
Évitez tous les plats préparés industriels.
Comprenez ce que vous mangez, c’est la base !

Composer de belles assiettes pleines de saveurs

Pensez à faire des assiettes colorées pour le plaisir de l’œil et faire venir l’eau à la bouche de vos convives. Ainsi vous aurez des antioxydants et des vitamines à profusion. Pour une touche de couleur supplémentaire pensez aux aromates et aux épices. En plus de la palette de couleur les épices et les aromates complètent la palette des saveurs. En Ayurvéda il y a six saveurs qui équilibrent les énergies. Chacune a un effet sur notre corps et une influence sur notre mental et nos émotions.
Le doux est présent dans les pâtes, le riz, les pommes de terre, le pain, les oléagineux, les légumineuses, les graisses et huiles et bien sûr les fruits.

L’acide est présent dans les agrumes, le vinaigre, les cornichons, les produits laitiers et le salé dans le sel, les fruits de mer, les algues.
Radis, piments, poivre, girofle, gingembre, thym apportent le piquant.

Artichauts, épinards, légumes verts, pissenlits, endives, curcuma apportent l’amer.
Pour l’astringent, on le trouve dans les haricots secs, les lentilles, les choux, le thé.

Manger en pleine conscience et dans un lieu approprié

L’assiette prête, joliment dressée, il ne reste plus qu’à passer à table. Faites de ce repas un moment privilégié. Prenez-le dans le calme sans écran ni lecture si vous êtes seul ; en convivialité si vous êtes avec des amis ou en famille. Restaurez-vous dans un lieu approprié et vivez ce moment en pleine conscience. Votre système nerveux plus détendu rendra votre corps plus apte à digérer sans perturbations. Se nourrir devrait être un rituel.
Centrez-vous sur votre repas. Apprenez à l’apprécier avec vos cinq sens : la vue qui vous fait venir l’eau à la bouche, l’odeur qui vous fait deviner les saveurs qui vont suivre, le toucher qui vous renseigne sur la température et la texture et enfin l’ouïe qui perçoit le croquant de vos aliments.
Vivez votre repas comme une expérience !

Manger la portion qui convient

Chacun doit manger en fonction de son agni, son feu digestif, autrement dit sa capacité à digérer. Votre repas terminé, pour que le pétrissage du bol alimentaire soit optimal votre estomac devrait contenir 1/3 de solide et 1/3 de liquide, le dernier tiers restant vide. Soyez à l’écoute de vos signaux de satiété

En conclusion

Enfin ne mangez pas seulement en fonction de vos doshas sauf si vous avez besoin de les rééquilibrer. En bonne santé on s’alimente selon sa tranche d’âge et son activité, selon les heures du jour et les saisons. La santé est un état d’équilibre entre un corps physique fonctionnel, un mental apaisé et un cœur épanoui, mais cet équilibre est fragile car il change constamment. Le temps, les humeurs, la qualité du sommeil et ce que l’on mange le font fluctuer sans cesse. L’adoption d’habitudes alimentaires saines est la meilleure façon de rajuster le tir.
Un dernier conseil, mangez à heure fixe ainsi vous éviterez les réflexes de stockage de l’organisme. Que votre repas de par sa présentation, ses odeurs, son goût et sa diversité soit une source de plaisir.
Savourez-le, appréciez ce moment de détente et de bien-être qui se renouvelle chaque jour.

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.