Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Alimentation et énergie

Pour que perdurent les bienfaits de l'été.

L’automne est une saison de transition qui partage avec Vata les qualités inhérentes à l’éther et à l’air : mouvement, instabilité, irrégularité, légèreté, sécheresse, froid, rugosité.
En automne, le temps est instable et irrégulier. On alterne des journées encore estivales avec des journées grises, mais matin et soir on prend conscience par la baisse de température que le froid est bien prêt d’arriver.

Quelques conseils faciles à mettre en place

S’adapter correctement à ces changements va permettre d’avoir une meilleure santé pour le reste de l’année. Pour les accompagner il faut être à l’écoute des besoins de la saison qui sont aussi les nôtres.

  • Se reposer davantage et se couvrir douillettement. Inutile que le corps se fatigue à lutter contre le froid, il risquerait alors d’être plus vulnérable aux attaques de virus.
  • Manger et boire chaud. Bien hydrater le corps entier car la peau a tendance à devenir sèche, les ongles et les cheveux cassants. Prendre l’habitude de boire des tisanes tout au long de la journée (je vous conseille mes tisanes ayurvédiques thérapeutiques et gourmandes) et éviter la caféine, du chaga infusé est tout indiqué.
  • Installer des routines et s’y tenir. Régularité des heures de repas, de coucher et de lever. Temps de calme et de retour sur soi. Méditation.
  • Renforcer son immunité par de bons aliments bien choisis qui ne vont pas fragiliser le système digestif ni l’encrasser.

Chouchoutez votre Vata !

On va tout faire pour que Vata ne se déséquilibre pas car il est le principe du mouvement et il domine Pitta et Kapha qui vont s’altérer si Vata s’altère. Afin de conserver la santé, ou de la récupérer, il faudra incorporer dans notre vie ce que Vata n’a pas, c’est à dire ses qualités opposées : repos, calme, équilibre, constance, pesanteur, gravité, humidité, chaleur.
Un bon moyen de maintenir l’équilibre de Vata se trouve dans l’alimentation. Consommer des aliments liquides, oléagineux, huileux, nourrissants, tendres, chauds, concilie les qualités de Vata et du temps automnal.

Vata agit comme guide des autres doshas et son déséquilibre est à l’origine de la plupart des maladies. Par conséquent il est important de garder en équilibre notre part de Vata même s’il n’est pas notre dosha dominant. Équilibrer Vata, l’harmoniser est la clé.
Connaissant ses qualités et les causes de son déséquilibre nous pourrons ainsi accueillir le changement de saison et profiter pleinement de tous les agréments et de la beauté de l’automne.

Une recette écrite à 2 mains !

Pour cette recette, j'ai collaboré avec Louise, la fondatrice de Maison Loüno.
Je suis une grande fan de ses préparations sans gluten depuis plusieurs années. Au fil de posts Instagram, nous nous sommes rencontrées. De là est née une envie de coécrire des recettes à la fois belles, gourmandes et saines, à l'image de nos deux univers.

Tartines de houmous de betterave

Dans notre recette d’automne nous avons choisi de mettre en vedette la betterave rouge et les pois chiches afin d’avoir une assiette équilibrée.
La betterave rouge a été sélectionnée parce qu’elle est énergétique et douce (saveur équilibrant vata), et pour sa couleur qui égaye la table, nous mangeons aussi avec les yeux, ne l’oublions pas ! De plus elle contient une belle quantité de vitamines, en particulier B9 (40 % des VNR pour 100g de légume cuit) et B6 (4,8 % des VNR). Elle renferme aussi de nombreux minéraux et oligoéléments en particulier du manganèse (22,5 % des VNR) et du potassium (15,25 % des VNR). C’est une source de vitalité et de bien-être.

Quant aux pois chiches, nous les avons distingués pour leur saveur, leur consistance et, bien sûr, leurs bienfaits sur l’organisme. C’est un aliment de choix pour les végétariens ou les végans grâce à leur richesse en protéines, pour les femmes enceintes avec leur teneur en acide folique et plus généralement dans une alimentation sans gluten. Leur composition nutritionnelle est variée et de qualité. Ils sont riches en vitamines du groupe B et en minéraux : fer, calcium, phosphore, potassium, magnésium.
C’est aussi une bonne source de fibres permettant de lutter contre la constipation. De plus ils renferment un amidon résistant (résistant à la digestion) qui nourrit les bifido-bactéries (bonnes bactéries) du gros intestin et aide ainsi à leur développement. Cependant leur teneur en oligosaccharides les rend difficiles à digérer pour certaines personnes. On améliorera cela en trempant les pois chiches pendant une nuit avant de les cuire et en les lavant après cuisson. On lavera de même les pois chiches en conserve avant de les consommer. En manger souvent, en petite quantité, permet d’habituer l’organisme. Ils sont aussi bénéfiques sur le plan cardiovasculaire comme toutes les légumineuses et également intéressants pour la santé osseuse. De plus ils aident à réduire le taux de cholestérol sanguin.

Cependant, leurs protéines ne contenant pas tous les acides aminés essentiels, je vous recommande vivement de les associer avec des céréales et des oléagineux (ici pignons de pin).

Pour cette raison, la recette que nous vous avons concoctée comporte une belle tartine de pain Loüno avec des flocons d’avoine et des amandes !

La Recette Innessence & Maison Loüno


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.