Amélie Clergue Vaurès
Ayurveda & Kinésiologie
 

Cabinet Ayurveda & Kinésiologie à Paris 16

 
 

Le shatavari : plante du déséquilibre hormonal

Ayurvéda

Définition

Le shatavari est une plante sauvage, originaire de l’Inde, appartenant à la famille des asperges. Il est souvent appelé asperge à grappes ou asperge indienne. Son nom botanique scientifique est Asparagus Racemosus. En Ayurvéda on l’utilise depuis très longtemps pour soigner les maux des femmes et soutenir leur fertilité. C’est une herbe médicinale renommée, un rasayana multifonctionnel. Considéré comme une plante adaptogène, le shatavari agit en ramenant le corps à l’équilibre, son effet est normalisant, purifiant et tonique.

On se sert en général des racines de la plante, après les avoir séchées et réduites en poudre.
Parmi les composants actifs du shatavari, on peut citer de nombreux saponosides, des alcaloïdes (asparagamine A) et des isoflavones. 
Ce tonique régénérateur va soutenir les fonctions reproductrices. Il nourrit les organes reproducteurs et régule les hormones favorisant ainsi la fertilité.

Il s’emploie à toutes les étapes de la vie des femmes : puberté, menstruations, conception, gestation, allaitement, ménopause. 
Il contribue à maintenir l’équilibre physiologique en soutenant et en normalisant l’activité hormonale.

Utilisation en médecine ayurvédique

La médecine indienne ayurvédique y a traditionnellement recours dans les cas suivants :

  • régulation des règles
  • soutien des menstruations difficiles, réduction du syndrome prémenstruel et soulagement de la douleur
  • stimulation du désir sexuel, amélioration de la sécheresse vaginale
  • prévention des fausses couches grâce à son action tonifiante sur l’utérus
  • amélioration de la lactation par son action sur la production de prolactine
  • réduction des bouffées de chaleur en période de péri-ménopause par son effet rafraîchissant, et alternative aux traitements substitutifs qui utilisent des œstrogènes de synthèse

En ce qui concerne son aide à la conception chez la femme, son action va contribuer à purifier l’organisme, à tonifier le terrain pour un meilleur ancrage de la nidation et à décongestionner le bassin. 
Il peut aussi agir chez l’homme en améliorant la quantité de spermatozoïdes et donc la qualité du sperme. C’est un allié naturel intéressant par son action de régulation et de renforcement.

Cependant on l’évitera si on souffre de maux liés à un excès d’œstrogènes ou d’antécédents de cancers hormono-dépendants. 

On le consomme dans la nourriture. En Ayurvéda on conseille de le prendre mélangé à du lait végétal chaud ou à du ghee. 

Le shatavari est frais, lourd et doux. Il équilibre bien Pitta et Vata mais convient moins à Kapha à cause de sa lourdeur. 

Les vertus médicinales du shatavari sont nombreuses et variées. Il agit sur le stress comme toutes les plantes adaptogènes mais il contribue surtout à la régénération de l’organisme par son action purifiante et tonifiante et son effet constructif et nourrissant. 
C’est une plante amie des femmes mais pas seulement !

La Recette Innessence


Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.